Un chantier éducatif vers l’insertion

Par Le Valdocco 5 années ago0 commentaire

Le Chantier Educatif vers l’Insertion, réalisé par ma Prévention Spécialisée en partenariat avec ICF Habitat La Sablière s’est achevé à  l’automne dernier à Argenteuil. Retour sur ce projet avec Medhi, l’un des jeunes mobilisés, et Frédéric Deszelus, chef de service (Extrait du Rapport gestion sociale 2013 d’ICF La Sablière – auteur : Magamo).

En quoi ont consisté les travaux réalisés dans les caves de la résidence Fernand Léger à Argenteuil ?

Medhi : Notre mission était de rénover les caves des locataires de la résidence. Sales et souvent squattées, elles avaient besoin de notre intervention pour de nouveau être exploitables par les habitants. Après avoir obtenu l’accord de chacun, nous avons nettoyé les caves de fond en comble. Dans une seconde phase, nous avons peint les murs des caves des trois immeubles du 3 mars au 31 juillet 2014.

« Comment s’est organisé ce chantier d’insertion ?

Medhi : Sur le terrain, tout était organisé par un encadrant technique et les membres de l’association Le Valdocco qui nous ont proposé ce travail. Nous les connaissons depuis de nombreuses années puisqu’ils proposent régulièrement des aides scolaires ou des sorties aux jeunes de notre quartier. Ce chantier est une bonne opportunité de gagner un peu d’argent tout en rendant service aux habitants.

Frédéric Deszelus : Ce chantier s’est mis en place avec l’accord d’ICF Habitat La Sablière, de l’Etat, de la mairie d’Argenteuil, du Conseil général du Val d’Oise et Axe Emploi, qui gère notamment le paiement des salaires, ainsi que d’autres partenaires locaux. Il fait partie d’un dispositif plus vaste que Le Valdocco mène auprès des jeunes en difficulté.

Trop souvent, les jeunes d’Argenteuil pris en charge dans le cadre du Chantier ont du mal à conserver un rythme de vie compatible avec l’exercice d’un emploi. La plupart sont au chômage et le monde de la rue happe les plus fragiles, les plus désespérés, qui peuvent ainsi gagner de l’argent bien trop facilement. L’implication d’ICF Habitat La Sablière, et notamment du responsable du site et des deux gardiens de la résidence, a permis la pleine réussite de ce chantier. […] nous avons pu instaurer un dialogue positif avec les locataires, en amont de la mise en œuvre des travaux.

Medhi : Pour des raisons diverses, il peut être difficile de trouver notre voie, de nous stabiliser. Avoir un métier est la première étape pour avancer dans une vie d’adulte. Depuis l’âge de 16 ans, j’enchaîne les CDD et les petites missions d’intérim, notamment dans la restauration de luxe. Aujourd’hui, à 22 ans et avec un CAP serrurier en poche, je suis souvent désespéré face au marché de l’emploi complètement bouché. Grâce aux éducateurs de l’association Le Valdocco et à l’encadrant technique qui nous a suivi sur ce chantier, je ne décroche pas totalement. Ils m’écoutent, me conseillent, ils m’aident à y croire encore.

 

 

Tous les articles

 

 

Merci à nos partenaires :

Catégorie:
  ARGENTEUIL
partagé 0 fois
 200

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée